Accueil > Donner > Donateurs > Les donateurs

Contrairement aux grandes maladies contre lesquelles des milliers de chercheurs et des centaines de millions d’euros sont déjà mobilisés, le niveau des fonds alloués à la recherche sur la  SLA est très insuffisant, ne permettant pas de trouver les causes de la SLA ni de traitement adapté.

 

Le seul traitement existant, le Riluzole a été mis à la disposition en 1999,  il y a quatorze  ans. C’est un traitement palliatif qui améliore la capacité respiratoire en retardant de quelques mois le recours à la ventilation assistée non invasive.

Si tout reste à faire pour trouver un traitement, des progrès importants peuvent raisonnablement être espérés en augmentant de façon significative les programmes de recherche et en développant des collaborations effectives.

L’argent est le nerf de la guerre, il peut être aussi le moyen de la vie.

Pour le financement de la Fondation aussi, Thierry Latran prouve son pragmatisme. Il crée la Fondation sous l’égide de la Fondation de France et de ses sœurs à l’étranger dès juin 2008.

Cela signifie que ses comptes sont certifiés par la Fondation de France. La Fondation consacre l’intégralité des dons à la recherche contre la SLA, les frais de fonctionnement étant pris en charge par le fondateur.
Que vous pouvez déduire de vos impôts (pas de l’assiette, de l’impôt lui-même) 66% de votre don si vous êtes une personne physique, 60% si vous êtes une entreprise.

Thierry Latran a déjà convaincu de nombreux donateurs et les remercie très sincèrement.

Plus de 200 donateurs se sont déjà engagés à hauteur de plus de 7 Millions d’euros sur les 10 premières années. C’est considérable, mais il faut poursuivre cet effort pour espérer contribuer sérieusement à une recherche efficace contre la LSA.

 

La fondation remercie du fond du coeur :
– l’ensemble des personnes qui contribuent par leurs dons et leurs initiatives aux budgets des appels à projets
– les associations qui sont engagées à ses côtés.